You are currently viewing LES APPRENANTS AU CŒUR DU PROCESSUS QUALIOPI

Aujourd’hui, il nous semble intéressant d’évoquer la certification qualiopi sous un angle inhabituel : celui de l’apprenant.

En effet, Qualiopi met l’apprenant au coeur du processus de formation afin de lui offrir la prestation la plus adaptée à ses besoins.  Il est donc essentiel d’évaluer sa satisfaction et d’intégrer ses retours pour continuer à améliorer l’offre.

Au préalable, l’apprenant doit posséder toutes les cartes en main pour être acteur de sa formation. Pour cela, le fait de justifier de cette conformité à cette certification peut le rassurer.

Lors de l’audit de certification, les organismes vont être évalués selon 7 critères portant sur les thèmes suivants :

CRITÈRE 1 : LA TRANSPARENCE SUR L’OFFRE DE L’ORGANISME DE FORMATION AVEC UNE COMMUNICATION OUVERTE

Vous devez communiquer en toute transparence sur vos prestations : modalités d’évaluations, tarifs, contenu, délais d’accès, planning, prérequis, public, résultats obtenus,

L’objectif de ce critère est de gagner la confiance de l’apprenant/commanditaires. Vous y parviendrez en leur donnant une information accessible et actualisée, en reprenant l’intégralité des items mentionnés.

CRITÈRE 2 : DES FORMATIONS ADAPTÉES AUX BESOINS

Pour le deuxième critère, il s’agit de déterminer avec précision les objectifs des prestations proposées et de les adapter aux bénéficiaires.

Vous devez dispenser des formations modulables et personnalisées adaptées à tous. L’évaluation des compétences acquises (avant l’entrée en formation) et requises font l’objet de cet indicateur. En effet, vous devez construire votre formation sur les écarts à combler par vos prestations.

L’objectif de ce critère est d’analyser le besoin de l’apprenant et permettre ainsi d’aboutir à un programme personnalisé.

CRITÈRE 3 : UN ACCOMPAGNEMENT ET UN SUIVI PERSONALIS

L’objectif de cet indicateur va être d’accompagner l’apprenant tout au long de son parcours et le rendre acteur dans son évolution de compétences.

Votre rôle va être de le rassurer, d’adapter et de varier vos méthodes pédagogiques afin d’anticiper toute difficulté.

CRITÈRE 4 : DES CONDITIONS FAVORABLES À L’APPRENTISSAGE

Vous devez fournir un environnement propice à la réussite des apprentissages, et proposer aux formés les moyens nécessaires pour atteindre cet objectif : équipements, lieux d’accueil, équipes et ressources pédagogiques, administratives, logistiques.  

CRITÈRE 5 : LA QUALIFICATION ET LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES DES FORMATEURS

Vous avez la capacité de former différents publics et de vous y adapter.

L’objectif de ce critère va être de démontrer que les compétences des formateurs ont été définies au préalable et sont en totale adéquation avec les prestations. Ces formateurs doivent développer leurs compétences très régulièrement pour s’adapter à l’évolution de leur cœur de métier.

CRITÈRE 6 : L’EXEMPLARITÉ EST AU CŒUR DE CE CRITERE

Ce critère rappelle la nécessité pour l’organisme de formation de prendre en compte les évolutions de son environnement (réglementation, technologies, méthodes, métiers, etc.…) et de savoir s’entourer de partenaires pertinents et compétents comme ceux, agissant sur le champ du handicap.

CRITERE 7 : LA PRISE EN COMPTE DES FEEDBACKS POUR L’ENSEMBLE DES PARTIES PRENANTES Y COMPRIS DES FORMÉS

Vous devez mettre en place un processus d’amélioration continue.

Recueillez tous les avis pertinents des formés sur le déroulement de vos prestations, leurs acquis, leurs pistes d’amélioration. Collectez-les, traiter les et procédez aux améliorations attendues.

Ainsi en tenant compte de ces retours, vous améliorerez vos prestations et gagnerez en qualité et en efficacité.

Laisser un commentaire